content detail

Votre couple est-il crédible ? Par Solenne Albert

Auteur : 05/11/2015 0 comments 2127 vues

Dans une publication récente de la Réserve Fédérale américaine, trois économistes s’intéressent au lien qui existe entre les relations de couple « sérieuses » et les scores de crédit des consommateurs.

Plus précisément, sur les liens entre le credit score, le score de crédit, et la longévité d’un couple. En effet, aux Etats-Unis, le credit score est une note à trois chiffres attribuée à tous les Américains. Elle est censée refléter la capacité de chacun à payer ses factures et rembourser ses dettes. Plus le chiffre est élevé, plus la personne est considérée comme une personne fiable, capable de tenir ses engagements. Si le credit score est faible, l’interlocuteur pensera qu’il a affaire à un mauvais payeur. Cet indicateur est donc vital dans la vie quotidienne puisqu’il détermine le taux de chaque crédit.

Or, selon la banque centrale Américaine, qui effectue une corrélation « scientifique » entre la solvabilité d’un couple et sa longévité ; le taux d’intérêt de votre crédit est un indicateur de la fiabilité de votre vie amoureuse ! « Les bons comptes font les vieux couples » sous-titre le journal « Les Échos » qui publie les conclusions de cette étude[1]. Plus le score est élevé pour l’ensemble du couple, plus la stabilité de la relation est forte… Par ailleurs, les chiffres de cette étude indiquent que les Américains ont tendance à rechercher quelqu’un qui a la même note de crédit qu’eux-mêmes. « Autrement dit, l’adage « les opposés s’attirent » ne marche guère en matière de crédit. » relaie un journaliste de BFM Business[2]. Si le score diffère trop, ils ont plus de chance de rompre. L’étude conclut que la note de crédit est un bon indicateur de la fiabilité d’une personne en règle générale.

Le rêve des statistiques et de l’évaluation, c’est de colmater le trou du désir, de la surprise, du non savoir. Qu’il serait doux de savoir à l’avance si cet homme tient parole, si cette femme est fidèle… Et d’éviter ainsi le ratage… Hélas ! – et heureusement pour la psychanalyse ! – rien ne peut prédire les conséquences d’une rencontre ! L’inconscient interprète de travers, et le désir se trompe tout le temps… « Nous ne viendrons jamais à bout du rapport entre ces parlêtres que nous sexuons du mâle et ces parlêtres que nous sexuons de la femme. Là les pédales sont radicalement perdues. C’est même ce qui spécifie l’être humain. Sur ce point, il n’y a aucune chance que ça réussisse jamais, c’est-à-dire que nous ayons la formule, une chose qui s’écrive scientifiquement.»[3]

[1] http://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/021392841031-votre-couple-va-t-il-durer-la-fed-a-la-reponse-1164137.php

[2] http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/cette-etude-de-la-fed-qui-va-interesser-votre-couple-921193.html

[3] Jacques Lacan, Le triomphe de la religion, Seuil, p.94

About author

Faire Couple

Website: