content detail

Quand le couple s’institue

Auteur : 13/09/2015 0 comments 854 vues

On connaît l’institution du mariage, mais aussi les différents contrats qui unissent deux êtres au regard de la loi. Chaque jour s’observe d’ailleurs l’assouplissement tout autant que l’élargissement au milieu de la tempête de ces liens qui symboliquement inscrivent le duo sous le regard de l’Autre social. On pourrait même insister sur ce qui se révèle de ces nœuds au moment où ils se rompent et que se délite ce qui tenait ensemble deux sujets.
Mais il y a plus encore, et c’est ce que notre blog a choisi d’explorer cette semaine. Car même lorsque l’ordre paternel continue d’exercer son joug sur les sujets en quête d’une moitié, comme vous l’apprendrez de notre florilège de regards sur la Chine, toujours la rencontre échappe.
​C’est le cas également dans ces lieux que la vie nous amène parfois à fréquenter, ces dites « institutions » auxquelles une rencontre contingente peut nous lier : si règles de vie et conventions permettent bien souvent de border la jouissance, de l’humaniser ou la tempérer pour garantir des liens plus apaisés, il reste que le noyau singulier du deux ne rentre dans aucune forme pré-établie. Il déborde les attentes, détonne lorsqu’on a l’idée que le couple constitué – entre deux amis, deux amants, avec l’institution même ! n’est pas une bonne chose pour chacun des sujets qui le compose. C’est la force de ces liaisons inconscientes : tentez toujours de le cadrer, c’est le couple lui seul qui peut s’instituer.

Virginie Leblanc

About author

Faire Couple

Website: