content detail

Le couple Obama : une équipe qui gagne, par Hélène Bonnaud

Auteur : 05/07/2015 0 comments 1285 vues

FEUILLETON POLITIQUE

Barack et Michelle Obama incarnent la nouveauté au plus haut niveau de l’accession au pouvoir politique. Leur couple est d’ailleurs plébiscité comme le couple le plus emblématique du moment. Pour moi, ce couple marquera l’histoire du XXIe siècle. Il participe d’une nouvelle forme de faire couple présidentiel. Le nouage du pouvoir, de l’amour et de la communication est ce qui a motivé mon choix. De plus, ils forment un couple jeune, branché, ouvert et joyeux, qualificatifs propres à la culture de notre époque.

Comment ne pas être sensible à l’allure juvénile de Barack Obama dont l’image du corps respire les idéaux actuels d’hygiène de vie et de maîtrise ? Cette image idéalisée du corps est, dans son cas, totalement assumée. C’est un président qui a un corps et qui sait l’habiter. Un corps sportif, objet de soins et d’attention, un corps qui répercute une image forte d’homme confiant dans le contrôle qu’il a de son propre corps. Il semble indiquer que, sachant s’occuper de son corps comme de son image, il saura prendre soin des autres de façon aussi efficace. Il est d’ailleurs notable que Michelle se soit faite le relais de cette cause. Sa lutte contre l’obésité liée à l’injustice de classe qui se manifeste par les symptômes de malbouffe, part de la même analyse : le corps est une question politique.

Son couple est aussi le symbole de la victoire contre le racisme. Barack Obama est certes le premier président noir des USA et incarne l’espoir d’une Amérique libérée du joug de l’oppression raciste qui a marqué son histoire. Il épouse Michelle Robinson en 1992, à Chicago, qui est une avocate renommée et figure influente du parti démocrate local. C’est sur ses conseils qu’il se lancera en politique. En 2008, lors de son premier discours en tant que président des Etats-Unis, Barack Obama remercie sa femme, « qui est pour lui sa meilleure amie, un soutien inconditionnel et surtout l’amour de sa vie. » Il ne s’en est jamais caché, c’est grâce à elle qu’il a été élu président des USA le 4 novembre 2008. Cette reconnaissance de la place de sa femme dans son ascension témoigne aussi d’une ère nouvelle concernant le couple. Il n’y a plus de voile porté sur le rôle de la femme dans l’élection d’un président. Barack Obama a hissé sa femme au lieu même de sa réussite. L’image qui symbolise sa réélection en 2012 et qui a servi d’emblème à sa victoire, c’est cette photo d’eux s’enlaçant dans l’élan de leur amour mais aussi de la jouissance à faire couple dans les hauteurs du monde. Cette image forte d’un couple amoureux et solidaire, partageant devant le monde entier leur bonheur, annonce cette nouvelle dimension de faire couple. Celui-ci n’a plus pour objet le maintien des traditions d’une Amérique figée dans ses vieilles manies politiciennes mais un couple qui fait équipe, selon la nouvelle expression qui fait fureur, un couple qui se soutient, qui se donne les moyens d’échanger et de symptomatiser son conjugo.

C’est aussi un couple qui a du courage au sens qu’en donne Lacan dans Le Séminaire XX : «  Du partenaire, l’amour ne peut réaliser que ce que j’ai appelé par une sorte de poésie, pour me faire entendre, le courage, au regard de ce destin fatal. (…) Mais est-ce bien de courage qu’il s’agit ou des chemins d’une reconnaissance ? Cette reconnaissance n’est rien d’autre que la façon dont le rapport dit sexuel devenu là rapport de sujet à sujet, sujet en tant qu’il n’est que l’effet du savoir inconscient – cesse de ne pas s’écrire. »[1]

Ce destin fatal, le couple Obama l’incarne au regard de ce qui marque leur choix de couple. Pour elle sans doute y a t-il eu sacrifice de sa propre vocation d’avocate. Si elle brille par son élégance et sa présence à ses côtés, si elle se montre épouse et mère irréprochables, ses choix d’intervention sont marqués par des causes sociales. C’est par la danse qu’elle a récemment affolé les réseaux sociaux. Là encore, c’est le corps jouissant qui médiatise son action. C’est là qu’elle n’était pas attendue puisque Michelle sort de Harvard, l’une des plus prestigieuses écoles des USA.

Leur couple a récemment traversé une crise liée à l’infidélité de Barack. Malgré cela, ils restent ensemble, et semble-t-il, d’une façon qui évoque l’accrochage à ce signifiant faire couple : la dimension d’un amour opératoire, – formule qui indique la valeur de l’intelligence dans le traitement de l’amour dans le couple. Reste à savoir si, après une telle expérience, ils sauront trouver comment revisiter les lendemains de leur aventure.

[1]  Lacan J., Le Séminaire, Livre XX, Encore, Paris, Seuil, p.131-132.

About author

Faire Couple

Website: